jeudi 2 août 2018

Nogi Wakaba est une héroïne, 4-Koma n°11 : Blanche-Neige et la Sorcière

Bonsoir.

Chapitre 11 ? Déjà ? Je crois que ça va trop vite pour moi. J'aurais deux trois trucs à dire sur le "thème" de ce chapitre, mais je laisse ça pour la seconde partie de l'article.

Ce moment gênant où on voit une petite faute lors de l'upload... Enfin, ça sera corrigé demain, pas de problèmes.

Sinon... Cthulhu ! Jeu de rôle ! Chikage et Anzu qui rendent très bien ensembles ! Et c'est quoi cette pose sur la dernière page, Sonocchi ?
Enfin, je l'avais dit que l'auteur semblait s'y connaître avec les termes qu'il emploie. D'ailleurs, nous avons adapté le texte, mais en effet, au japon, c'est le terme "Saikoro" (サイコロ) qui est employé pour un dé classique, et c'est "Dice" qui est employé dans le jeu de rôle.


Ah, et une Chikage qui rougit n'a pas de prix. Du coup, parlons un peu de jeu de rôle.
Quoi ? Il est 4 heure du mat, j'écris ce que je veux, c'est mon article !
Pour les quelques personnes vivants en autarcie avec les médias ludiques de ces trente dernières années et qui ne savent pas ce qu'est le jeu de rôle... Sonoko l'explique bien, c'est une sorte d'histoire dont vous êtes le héros, narré par le maître du jeu en s'axant sur un univers et des règles préconçues et dont les actions sont définies, réussites ou pas, par des jets de dés...


Bon, ça peut sembler un peu vaste et complexe dit comme ça... Pourquoi ne pas vous donner un exemple ? 


Nekyo, MJ à ses heures perdues : "Bien, vous venez de sortir de l'enceinte protectrice de l'Arbre-Dieu pour la première fois. La chaleur est étouffante, et vous avez l'impression que des flammes lèchent vos visages, alors que devant vous apparaît un paysage dévasté. Le ciel et la terre sont du même rouge carmin, alors que des jets de flammes sortent par-ci par-là. Au loin, quelques Poussières d'étoile volent sans vous remarquer. Vous restez ainsi quelques instants, à contempler la désolation du monde extérieur, avant de reprendre vos esprits. Petit tour de table, vous me dites comment vos personnages se sentent. On commence par... Yakuno"
Afaren, joueur malchanceux jouant Yakuno :
"Effrayée et énervée. Je dis en serrant les dents : "Alors, c'est ça, le monde dans lequel on vit ?" J'avais déjà reçu des informations en tant que chef de l'équipe, mais voir ça de mes propres yeux ne fait qu'augmenter ma haine envers les Vertex. Je me tourne vers les deux autres, et leur dit : "Vous êtes prêtes ? Plus vite on en finit, plus vite on rentre.""
Ayako, lore master :
"La chaleur m'a coupé le souffle, mais je récite des mantras que j'ai appris en tant que Miko pour me calmer, et je hoche la tête vers Yakuno pour lui signifier que je suis prête à la suivre."
Astrea, joueur débutant :
"Euh... Arakome... enfin je... Hmm..." Regarde sa fiche, fait tomber son crayon dans la panique.
Nekyo :
"Ne t'inquiètes pas, tu peux utiliser la 3ème personne pour parler de ton personnage. Certains MJ conseillent même à ses joueurs de le faire quand on est à l'écrit pour faciliter la discussion. Et tu peux dire ce qu'il te passe par la tête, pas la peine d'être aussi sérieux. "
Astrea :
"Hmm... D'accord, désolé.” Regard noir de Nekyo signifiant qu'il n'a pas besoin de s'excuser. "Bref. Arakome regarde le monde d'un air un peu détaché. Elle n'a pas l'air de bien comprendre ce qu'il se passe ou ce qu'elle doit faire, mais elle va suivre les ordres de Yakuno."
Afaren :
"Du coup, nous avançons et cherchons un endroit avec encore un peu de terre meuble pour trouver des échantillons."
Nekyo :
"D'accord. Alors fais-moi un jet de... (regarde sur la fiche d'Afaren) d'analyse. Avec un bonus de 10% grâce à ta capacité "Réaction Rapide" qui te permet de faire des choix rapidement sur le terrain."
Afaren lance deux dés à 10 faces. Le premier indique les dizaines, le second les unités. Il fait un 8 et un 2, donnant 82. Sa capacité étant à 70 de base, même avec le bonus que lui a chaleureusement accordé le maître du jeu, c'est un échec.
Afaren :
"Sérieux..."
Nekyo :
"Vous marchez pendant une dizaine de minutes sous cette chaleur pesante sans rien trouver, et commencez à en sentir les effets, malgré vos équipements faits pour. Faites-moi tous un jet de constitution, mais Ayako, en tant que Miko, ton personnage est moins bien équipé, alors tu as un malus de 15."
Afaren lance le dé pendant qu'Astrea vérifie sa statistique sur sa fiche et qu'Ayako fait la moue.
Afaren :
"Encore raté !"
Astrea :
"4... et 1. 41, et j'ai... 50. Je crois que ça passe. Je n'ai pas de malus moi, si ?"
Nekyo : "Non, toi, tu portes l'équipement standard, pas de problèmes."
Ayako lance les dés et fait un 01.
Ayako :
"Oooh ! C'est une réussite critique ça, non ?"
Dans les jeux de rôle qui utilisent un système de pourcentage, faire 5 ou moins correspond à une réussite critique, et faire 96 ou plus à un échec critique. Cela peut varier selon les jeux et le système utilisé.
Nekyo :
"Yakuno, alors que tu avances de plus en plus difficilement, tu te mets à transpirer à grosses gouttes. Tu subis 2 points de fatigue et perds un demi point de vie qui te sera rendu à la prochaine période de repos. Arakome, enfin, Astrea, vu que tu as réussi ton jet, tu ne prends qu'un seul point de fatigue. Et vous voyez la miko vous dépasser en marchant d'un bon pas comme si la chaleur ne lui faisait rien."
Ayako, prenant une voix moqueuse :
"Alors, vous venez ?"
Afaren,
en jouant le jeu : ""Arrrg... Attends un peu, tu ne dois pas t'éloigner... Vous ne trouvez pas qu'il fait super chaud... Ou c'est ma combi ?""
Astrea :
"Je lui tend une bouteille d'eau... J'ai ça ?"
Nekyo :
"On va dire que oui. Ayako, tu trouves rapidement une zone qui te semble meuble et commence à récupérer ce que vous cherchez. Comme tu as fait une réussite critique, je ne vous redemande pas de jet de recherche, mais il faudra réussir des jets pour la récupération des échantillons. Et il va falloir vous hâter, car un groupe de Poussières d'étoile commence à s'approcher dangereusement de vous."
Afaren :
"Je dégaine mon arc et me mets en joue. Je tire dès qu'ils sont à portée. Et je fais signe à... Arakome pour qu'elle aide Ayako."
Astrea :
"J'obéis, mais je prépare mes armes aussi. Si jamais ils s'approchent trop, je veux pouvoir riposter rapidement."
Ayako :
"Je vais le plus vite possible et me concentre sur ma tâche, je leur fait confiance pour me défendre."
Nekyo :
"Bien. Le groupe de Poussières d'étoile s'approche de plus en plus. Yakuno se tient droite, une flèche encochée à son arc, en attendant le moment propice pour tirer, tandis qu’Arakome et Ayako, vous êtes agenouillées par terre, à creuser et remplir les sacs de ce que vous  pouvez gratter, mais la terre est plus résistante que vous ne le pensiez. La confrontation semble inévitable. Soudainement, un immense fracas se fait entendre. Et alors que vous levez les yeux vers l'horizon, vous voyez au loin l'ombre d'un Vertex qui vous a échappé jusqu'alors. La créature flotte dans les airs, immense, sorte de roue bleue ornée d'un bouche d’où sort un long pic. Elle ne semble pas encore complète, mais commence déjà à trembler. Et vous n'osez imaginer ce qu'elle sera capable de faire quand les dernières Poussières d'étoile fusionneront avec…”
Un blanc se pose sur la table, chaque joueur se regarde dans les yeux en réfléchissant à une manière de se sortir de cette situation désespérée.


Voilà. Je suis allé beaucoup trop loin. Need un JdR dans l'univers de Yuuki Yuuna. On fini par l'image classique d'Hanayui, et je vais me coucher moi.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire