lundi 14 septembre 2020

Semelparous, chapitre 1 : Aratsugu Yorino

 Bonsoir.


Ce soir, une nouvelle série (tiens, ça faisait un petit moment comparé à d'habitude), et une nouvelle collab. 


On part cette fois si sur un manga d'action (ouaaais, dit le peuple), de science-fiction (ouaaais, dit l'Afen), et de yuri (ouaaais, dit le Nekyo). Et en plus, c'est de l'Ogino Jun... Et je crois que je dois être le seul à connaitre un peu cet artiste par ici, sauf si vous êtes récemment tombé sur le manga Transparente (The Bones of an Invisible Person en anglais), qui est disponible au commerce en France pour des raisons qui me sont obscures et que je recommande chaudement (et ne suis pas le seul, Sekigan aussi. Et vous ne savez même pas de qui je parle, je pars dans tous les sens, faut que je me réorganise... J'vous ai dit que j'ai fini Doom et récupéré mon PC ?)

OK, calme. Concentration. Ogino Jun, donc. Un mangaka pas très connu, qui fait principalement du yuri, ainsi que de l'action SF. Et il mélange les deux. En rajoutant des Kaijuu. C'est un très grand fan de film de monstre. Je recommande d'ailleurs grandement son manga Gamma qui s'en inspire, un de mes mangas favoris. Et Transparente, un manga psychologique qui est incroyable, lisez-le si vous le trouvez en magasin. Il fait d'ailleurs partie des séries de mangas à utiliser du The Pillow, ce qui en fait un must read. Ah, et il a aussi fait quelques hentai yuri, au cas où. Qui sont très corrects. Bref, un auteur qui a le Nekyo Seal of Approval.

Sinon, je parlais plus tôt de Sekigan, de la team Serinity, avec qui on a travaillé sur cette série (en soi, on est surtout en correction, une fois de plus. C'est lui qui a fait le reste, avec l'aide de Gahara pour le lettrage, et de votre humble non-serviteur pour la traduction).

Et... cet article est déjà trop long et incohérent, j'ai même pas parlé réellement du manga, ni même précisé que c'est un remake d'un des doujins de l'artiste, Each Other's Guardians, donc je vais simplement vous souhaiter une bonne lecture et vous laisser découvrir par vous-même.


DL :

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire